Auteur Sujet: [JEU] Appleseed [TEST SNES]  (Lu 3775 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

fuchi

  • Data bank
  • ****
  • Messages: 166
    • Voir le profil
[JEU] Appleseed [TEST SNES]
« le: 23 Février 2006, 22:04:08 »
Test du jeu Appleseed sur Super NES
par faëlnor

1996 - développeur : VISIT

1- Premier contact

Apparemment, l'histoire suit de loin les volumes 1 et 2 d'Appleseed, et on se réjouit donc à l'idée de buter du landmate et de déconnecter Gaia, rien que pour le fun. Fébrile, on appuie donc sur toutes les touches pour savoir laquelle correspondra à "START" et, miracle, le jeu démarre enfin.

Première constatation : c'est moche. Quand on connaît le niveau des graphismes sur Super Nes à cette époque (regardez Castlevania Dracula X, par exemple), on se dit : "peut mieux faire". C'est pas horrible, c'est juste médiocre. Les persos se voient de plus affublés de 6 misérables sprites, c'est tout dire. Je m'explique : dans un jeu 2D, quand on veut faire avancer un perso, on ne se contente évidemment pas de le translater. Des images, ou sprites, représentant les différentes positions de la marche sont successivement affichées pour donner l'illusion du mouvement. Et bien dans Appleseed, il y en a 6 :
 Debout au repos
 Debout avec l'arme
 Debout, le pied gauche avancé
 Debput, le pied droit avancé
 Accroupi au repos
 Accroupi avec l'arme

Ceux qui ont déjà joué à Aladdin ou Donkey Kong comprendront.


Me voilà ! Notez la magnificence des décors

En ce qui concerne le reste des graphismes, c'est passable, sans plus. Les méchas auraient pu être plus mal dessinés, de même que les ennemis. Les boss sont même parfois assez jolis. Mauvais point par contre pour les décors qui sont ultra-répétitifs et jamais originaux.


Ce point rouge-orange au dessus de moi est en fait une grenade. Pas d'inquiétude ! Il faut s'en prendre une bonne trentaine pour mourir.



2- Le gameplay

On aurait espéré que les développeurs rattrapent le coup sur le gameplay. Et bien non, c'est encore pire. Les niveaux se résument à ouvrir le maximum de portes en actionnant les bons interrupteurs, puis à aller latter le boss. C'est chiant et linéaire à mourir. De plus, les boss sont d'une difficulté capable de décourager le plus acharné des fans d'Appleseed. Je n'ai jamais fini le jeu : dès le troisième monde, je n'en pouvais plus, et c'était pas faute d'avoir essayé...


Ce truc dans le mur est un panneau qu'il fallait absolument détruire pour passer à la suite. Au bout du trentième, ça commence à ennuyer.

Que reste-t-il à décrire ? Ah oui ! Les armes ! Bon on va faire court, simplement pour dire que les "balles" sont de gros points jaunes qui traversent l'écran à la vitesse d'une tortue unijambiste coincée sur le dos et que pour couronner le tout, les différentes armes (bazooka, grenade, flingue...) n'ont pas de différences flagrantes de puissance. Ca laisse une impression totalement surréaliste... pour un jeu théoriquement adapté d'un manga de Shirow. Dernière critique et après j'arrête, la vie n'est pas affichée et ce n'est qu'après s'être ramassé douze grenades, trois missiles et une quarantaine de chargeurs de balles explosives dans la tronche qu'on s'aperçoit que le perso commence à prendre une légère teinte rougeatre. Quand il est complètement rouge, il meurt. Super.


Arrête, tu vas me faire rougir !



3- Le reste

Que dire d'autre ? On commande alternativement Briareos et Dunan pour chaque niveau. La bande son n'est pas si mal, malgré des bruitages assez sommaires. Le jeu prend beaucoup de distance par rapport au manga et n'est en fait qu'un prétexte à bourriner sur des boss "Shirow-like". C'est marrant un moment, mais ça pert très vite son intérêt.



Ah ! Mince alors ! Une porte bloquée ! Ca ne fait que la dixième !

Je ne vous ferai pas l'affront de donner une note au jeu comme on le fait dans les magazines, mais je vous conseille vivement de l'essayer pour vous faire une idée... ...mais seulement si vous avez du temps à perdre, parce que ça ne vaut pas le coup, désolé. Appleseed est un mauvais jeu, dans la mesure où on ne s'amuse pas (plutôt embêtant, pas vrai ?). Les fans de Shirow n'y trouveront pas non plus leur compte. Les quelques screenshots parlent d'eux même, je pense que je vais m'arrêter là. ^_^

Faëlnor


4- La nouvelle mouture en préparation sur PS2
Mise à jour par fuchi

A l'occasion de la sortie de du film Appleseed en cell-shading en 2004 (et en principe par la suite d'un second film et d'une série TV), un nouveau jeu Appleseed est actuellement développé par SEGA. Les seules infos disponibles consistent en un trailer disponible sur le site officiel, extrait de toute évidence d'une des deux futures productions (si c'est bien ça c'est rassurant ; en effet si GITS psx avait droit à des séquences animes propres, GITS SAC sur PS2 n'en a aucune, et n'en récupère pas de l'une ou l'autre série SAC) et entièrement en précalculé. On reconnaîtra bien sûr un copier-coller de l'assaut du chapitre "Répétion générale" du volume 4 du manga original, l'entrainement en moins au vu de la raclée que récoltent les méchants cyborgs...

L'aspect technique reste sujet à caution : aucune image ingame n'est encore connue et la PS2 n'est en principe pas capable de rendre correctement l'aspect particulier du cell shading du film en temps réel.
Cependant SEGA reste un "grand" éditeur (leurs meilleurs jeux sont sur PC aujourd'hui, mais bon...) et ce qu'avait réussi Cavia pour GITS SAC PS2 indique qu'on peut malgré tout arriver à quelque chose de correct...

On peut tabler sur une sortie simultanée avec le deuxième film et/ou la future série TV Appleseed, en 2006 d'après le site du jeu.

Dans un autre registre, un RPG texte online (le genre de truc qu'on joue à travers les forums) existe au Japon (et évidement, uniquement en Japonais). Ce truc qui n'atteindra probablement jamais nos contrées se nomme "APPLESEED THE ONLINE".
N'oubliez pas le chan irc, il y a toujours quelqu'un !
#projectshirow@irc.epiknet.org